Cinéma

Harvey Milk

Réalisateur : Gus Van Sant
Durée : 2h03min. Français • Anglais / sous-titré français.
Adhérents
(5,0 1 votant)
A consulter dans le cadre de votre forfait.
Après la première consultation, ce document peut être consulté pendant 48 heures
Cette vidéo n’est pas disponible dans votre pays.

Résumé

Le film retrace les huit dernières années de la vie d'Harvey Milk. Dans les années 70, il fut le premier homme politique américain ouvertement gay à être élu à des fonctions officielles, à San Francisco en Californie.

Son combat pour la tolérance et l'intégration des communautés homosexuelles lui coûta la vie. Son action a changé les mentalités, et son engagement a changé l'histoire.

Editeur / Distributeur
Focus Features (M6)
Pays
États-Unis
Année
2008
Mis en ligne
30/10/2009
Casting
Gus Van Sant - Réalisateur
Alison Pill - Comédienne
Josh Brolin - Comédien
James Franco - Comédien
Victor Garber - Comédien
Emile Hirsch - Comédien
Diego Luna - Comédien
Sean Penn - Comédien
Denis O'Hare - Comédien
Joseph Cross - Comédien
Dustin Lance Black - Scénariste
Danny Elfman - Compositeur
Distinctions

2010

César : Nommé pour le César du Meilleur Film Etranger

 

2009

Oscars : Oscar du Meilleur Acteur (Sean Penn)

Oscar du Meilleur Scénario Original

Nommé pour l'Oscar du Meilleur film

Nommé pour l'Oscar du Meilleur réalisateur

Nommé pour l'Oscar du Meilleur acteur dans un second rôle (Josh Brolin)

Nommé pour l'Oscar des Meilleurs costumes

Nommé pour l'Oscar du Meilleur montage

Nommé pour l'Oscar de la Meilleure musique

 

BAFTA : Nommé pour le Meilleur acteur (Sean Penn)

Nommé pour le Meilleur scénario original

Nommé pour les Meilleurs maquillages

Nommé pour le Meilleur film

 

Golden Globes

Nommé pour le Meilleur acteur dans un drame

Critiques

Gus Van Sant utilise avec une assurance stupéfiante les acquis d'Elephant (2003) et Last Days, filmant à nouveau une tragédie américaine, avec ce mélange de détachement ultralucide et de colère qui est devenu sa marque. Le Monde

Huit années qui ont tout changé pour une communauté qui avant Harvey Milk n'en était pas vraiment une, les images d'archives montées sur le générique de début rendant compte de manière saisissante du traitement insensé qui lui était imposé au nom de ce qui était alors la loi. Le Nouvel Observateur

Parce qu'avec ce film, le cinéaste se réinvente encore une fois, investit un terrain (...) qui lui était étranger, Harvey Milk est une nouvelle étape passionnante dans le parcours toujours surprenant de Gus Van Sant. (...) Les Inrockuptibles

Catégorie
Niveau scolaire
Cette fonction est inactive en démo.